Le blog de C-Campus

Variations sur une AFEST – #4 L’AFEST en multimodalité

Il n’existe pas une façon unique de mettre en oeuvre l’AFEST. A travers la capitalisation des expériences de notre équipe de consultants et des plus de 350 référents AFEST certifiés ou en cours de certification, nous avons pu identifier 10 exemple-types d’AFEST. Voici le quatrième exemple de variation sur une AFEST.

Contexte et élément déclencheur

Dans cette usine d’un grand groupe, l’activité à la fois saisonnière et fluctuante tout au long de l’année nécessite le recours fréquent à des CDD et personnels intérimaires. L’activité de production suppose le respect de processus stricts, notamment en matière d’hygiène et de sécurité. Une réflexion pousse les responsables formation (de l’entité et du groupe) à envisager un parcours multi modal de formation pour tous les nouveaux entrants, dont les intérimaires et salariés en CDD.

Les impératifs de production obligent à limiter les temps de formation classique (en salle ou en digital) à une semaine maximum et à compléter par un tutorat et des séquences d’AFEST.

Caractéristiques, points forts et bénéfices

L’entreprise décide de former plusieurs dizaines de tuteurs (opérateurs de production en CDI), chargés de superviser les apprentissages pratiques des opérateurs apprenants (par exemple la maîtrise des gestes métiers  et le port des EPI) après la semaine de formation théorique. Des apports complémentaires de connaissances sont possibles via des modules digitaux (type tutoriel ou vidéo) si des carences sont détectées chez certains apprenants, au travers des retours terrain des tuteurs.

  • Les tuteurs sont formés et outillés aux différentes méthodes pédagogiques utilisables en situation de travail ainsi qu’à mieux communiquer avec leurs apprenants, notamment dans les séquences de feed-back et d’analyse de pratiques. Même s’ils n’évaluent pas directement les acquis des apprenants, ils communiquent à leur hiérarchie et au responsable formation les éléments factuels permettant de valider les périodes d’essai/ probatoires et les capacités des apprenants. Pendant leur propre formation au tutorat, ils discutent avec le RF et les formateurs internes, ce qui leur permet de mieux comprendre les tenants et aboutissants de la formation interne et de remonter les problématiques terrain.
  • Le responsable formation du site et les formateurs en salle ajustent et complètent la formation initiale, grâce aux remontées des tuteurs
  • Chaque apprenant bénéficie d’un accompagnement personnalisé et de qualité
  • Les tuteurs utilisent tous les mêmes méthodes et le même formalisme.

Résultats

Le mix pédagogique permet une redondance, gage d’efficacité et d’amélioration continue du parcours de formation. La collaboration entre les tuteurs, les managers hiérarchiques et l’équipe pédagogique du site (RF et formateurs internes occasionnels) améliore la cohésion interne.

Marc Dennery

Marc Dennery

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir chaque lundi l'article du Blog C-Campus !

Renseignez votre adresse mail ci-dessous