Le blog de C-Campus

Variations sur une AFEST – #8 L’AFEST portant sur des compétences “coeur de métier”

Il n’existe pas une façon unique de mettre en oeuvre l’AFEST. A travers la capitalisation des expériences de notre équipe de consultants et des plus de 350 référents AFEST certifiés ou en cours de certification, nous avons pu identifier 10 exemple-types d’AFEST. Voici le huitième exemple de variation sur une AFEST.

Contexte et élément déclencheur

Dans cette entreprise proche du monde agricole, la direction régionale PACA décide de spécialiser ses « techniciens ». Auparavant généralistes, ils deviennent dédiés à une activité et donc intègrent une expertise assez profonde. Des réorganisations antérieures se sont plus ou moins bien passées, selon que la spécialisation a été accompagnée ou que les salariés ont juste bénéficié d’une formation théorique.

La direction PACA décide de déployer des accompagnements en situation de production pour la centaine de techniciens concernés. L’AFEST contribue à la spécialisation et elle participe également à l’accompagnement au changement : les salariés et les représentants du personnel ne sont pas vraiment « fous de joie » à l’annonce de la nouvelle organisation (d’autant qu’elle entraine aussi des changements d’équipes et fréquemment de lieux et de rythmes de travail…) !

Caractéristiques, points forts et bénéfices

Dans une première phase, les meilleurs praticiens de chaque domaine d’activités sont réunis comme « référents »  et produisent chacun dans leur domaine, un parcours type AFEST. Puis ils conçoivent un outillage pédagogique adapté, à partir des outils C-Campus. Cela constitue la dotation des « accompagnateurs internes » dédiés aux apprenants.

Dans une deuxième phase, au fur et à mesure de la mise en place de l’organisation cible, plusieurs vagues d’accompagnateurs (eux mêmes à l’aise dans leur domaine de spécialisation) sont formés pour déployer des accompagnements techniques en situation réelle de production. Une action spécifique est également menée pour que les accompagnateurs maîtrisent les fondamentaux de la communication afin de gérer les appréhensions de certains de leurs collègues apprenants « vais-je y arriver ? » – « vais-je être à la hauteur des attentes des bénéficiaires » – « vais-je m’intégrer à ma nouvelle équipe ? » … Certains accompagnateurs ont d’ailleurs des questionnements similaires sur eux-mêmes mais sont rassurés par le soutien des managers et l’outillage pédagogique.

La direction et le consultant C-Campus proposent à chaque accompagnateur de « tester » l’AFEST avec un premier apprenant.

Résultats

Les AFEST se déploient dans les différents services et sites régionaux. Un premier retour d’expérience montre que les apprenants sont ravis de l’accompagnement structuré et bienveillant ainsi que de l’intégration dans leurs nouvelles activités.
Les experts & formateurs internes constatent une appropriation sans accrocs et les accompagnateurs se rassurent eux-mêmes sur leur capacité à aider les apprenants, tout en continuant à assumer une production personnelle (leur cadence est allégée d’environ 20%).
A l’occasion d’un nouveau mouvement de réorganisation, la direction décide de prolonger le principe des AFEST avec de nouveaux accompagnateurs. Cette démarche devient naturelle au sein de la direction PACA, d’ailleurs l’accompagnement est valorisé : les techniciens jouant ce rôle, se voient gratifiés au niveau de leur « coefficient »
Marc Dennery

Marc Dennery

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir chaque lundi l'article du Blog C-Campus !

Renseignez votre adresse mail ci-dessous