Le blog de C-Campus

Connecter formation managériale et objectifs de l’entreprise

Dans ces temps troublés, la formation des managers doit être liée aux objectifs de l’entreprise. L’affirmation semble évidente et certains – déjà – haussent les épaules en s’apprêtant à ne pas lire la suite… A tort car si elle est partagée, cette affirmation n’est pas toujours mise en pratique. Même aujourd’hui…

Des formations centrés sur les gestes managériaux

Toutes les entreprises d’une certaine taille ont des offres sur les fondamentaux du management. Les académies ou universités internes des grands groupes regorgent de modules e-learning ou de stages présentiels permettant aux jeunes managers d’acquérir les bases de leur métier. Les moins grandes font appel aux organismes de formation et à leur catalogue afin de former leur encadrement. Tout delà est bel et bien. Toutefois, ces belles mécaniques tournent souvent sans réellement de lien avec le contexte de l’entreprise, ses objectifs à un moment T.

Car elles sont uniquement centrées sur le geste managérial lui même, vu dans l’absolu. Or, ce geste est exécuté dans un environnement. Lequel varie et entraîne logiquement un changement d’objectifs de l’entreprise qu’il s’agisse des clients adressés, de nouvelles offres à proposer ou de comportements de baisse de coût à diffuser. Les opérationnels en première ligne dans ces changements, perçoivent alors très bien l’adéquation des formations managériales ou leur manque de valeur ajoutée. Ce qu’ils n’arrivent pas à dessiner, c’est la façon dont l’encadrant doit concrètement exécuter les gestes managériaux afin d’être cohérent avec les nouveaux objectifs. Un exemple : un manager peut parfaitement savoir fixer des objectifs à ses collaborateurs et être démuni quand il s’agit de lui préconiser un changement d’attitudes parce que l’objectif de l’entreprise a évolué.

Renforcer la connexion “Formation / objectifs“

La connexion « formation managériale / objectifs de l’entreprise » nécessite de penser un dispositif complet. Il doit remplir les conditions suivantes :

  • Il formalise, dans des groupes de travail, les besoins nouveaux de formation avec les opérationnels qui diagnostiquent manques ou dysfonctionnements.
  • Il implique les managers de premier niveau (ceux qui sont formés) et ceux du niveau supérieur (ils aident à concevoir les outils de formation comme les études de cas, ils interviennent dans les formations présentielles, ils développent leur capacité de coach pour renforcer les acquis dans le parcours).
  • Il intègre les RH qui promeuvent le dispositif et le font vivre dans les départements.
  • Il prend des formes multiples : parcours sur plusieurs semaines, blended learning, on the job training, communautés apprenantes où la diffusion des bonnes pratiques et l’effet d’entraînement permet de gagner la partie.

L’effet d’échelle (beaucoup de gens impliqués), la pertinence des formations proposées, la maturation des acquis durant le parcours et le soutien du top management font alors basculer le dispositif vers le succès.

Marc Dennery

Marc Dennery

Add comment

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir chaque lundi l'article du Blog C-Campus !

Renseignez votre adresse mail ci-dessous