Le blog de C-Campus

Les 10 chiffres clés de la formation professionnelle

Chaque année le “Jaune budgétaire“, c’est-à-dire, l’annexe au projet de loi de finances consacré à la formation professionnelle, rappelle les données clés de la formation. Nous avons sélectionné les 10 chiffres à retenir.

31, 5 Milliards d’euros : c’est l’investissement total de la France en formation professionnelle. Comparé au budget de l’Education Nationale, cela représente environ la moitié : 31,5 M€ pour la FP contre 62,2 M€ pour l’EN. Cela représente aussi un peu plus de 1,6% du PIB.

13,142 Milliards d’euros : c’est la contribution des entreprises. Le budget de la formation des salariés est donc deux fois plus élevé que celui des agents des fonctions publiques (6,176 Milliards d’euros). Oui, mais les salariés sont trois fois plus nombreux (+ de 16 millions, contre + de 5 millions).

815 euros : c’est l’investissement formation par an et par salarié y compris sa masse salariale (pour les fonctions publiques c’est 1170 euros). Effectivement, il vaut mieux être fonctionnaire que salarié pour la formation. Une inégalité dont on parle rarement en formation.

13h20 : c’est le nombre d’heures moyen par salarié des entreprises de + de 10 salariés, pour les moins de 10, le “Jaune budgétaire“ n’en parle pas. Il vaut peut être mieux !

39 € / h : c’est la prise en charge moyenne par un OPCA d’une heure de formation d’un salarié d’entreprise de + de 10. Ce coût comprend les frais pédagogiques et annexe. Pour un salarié d’entreprise < 10, c’est seulement 27 € / heure, allez savoir pourquoi ?

+ 38%  : c’est la progression de l’investissement de l’effort des entreprises en formation de 2002 à 2010. Pendant ce temps-là, la progression des Régions était de + 130%, de Unedic-pôle emploi et autres administrations publiques de + 45%, des ménages + 13% et de l’Etat de seulement + 4,6%. Les transferts budgétaires sont évidents, l’Etat et les ménages se retirent au profit des Régions, de Pôle Emploi et des entreprises.

48% : c’est la part de l’investissement formation des entreprises gérée par les OPCA et OPACIF. Le marché de la formation est bel et bien un marché régulé paritairement.

436 000 : c’est le nombre de personnes en apprentissage en 2011. Ce qui correspond à 295 000 nouveaux entrants. L’objectif de 500 000 du Pacte pour la compétitivité est loin d’être inatégnable pour 2017.

22,7 : c’est la durée moyenne d’une action de formation prise en charge dans le cadre du DIF. C’est peut-être un peu court pour être un vrai droit à la formation.

54% : c’est le taux d’acceptation de prise en charge des demandes de CIF. Avec ce taux, on est sûr que le CIF n’est pas un vrai droit à la formation !

 

Marc Dennery

Marc Dennery

2 comments