Le blog de C-Campus

Communautés d’apprentissage : de l’intention à l’action !

Nous sommes intervenus, jeudi 15 octobre dernier, avec Christophe Bailleul*, responsable pédagogique de la société CRAM sur le thème de l’entreprise apprenante. Cette intervention avait lieu dans le cadre du “Rendez-vous d’automne” organisé par l’ANFH, OPCALIA et le GARF. La journée s’est déroulée au sein même du stade du Havre et a rassemblé plus de 180 personnes. Nous en avons profité pour mettre nos idées au clair sur la mise en oeuvre de communautés d’apprentissage.

Une belle expérience…

La société CRAM n’a rien à voir avec une Caisse Régionale d’Assurance Maladie, c’est une société d’ingénieurs et techniciens qui entretient des installations énergétiques (industrielles, chauffage urbain ou d’immeubles). La compétence technique est leur atout différenciateur.

En mars dernier, Christophe Bailleul, homme du métier avant d’être RF, a lancé WIKI CRAM. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un portail proposant à tous les techniciens et ingénieurs d’échanger leur expertise au sein de l’entreprise. Ce wikipedia de l’énergie a permis à près de 200 collaborateurs à la fois de consulter et de contribuer à la formalisation des savoirs internes. On y trouve aujourd’hui : des dizaines de vidéos présentant des gestes professionnels, de la documentation, des schémas, des notices…  indispensables pour exercer le métier.

Cette première expérience d’organisation apprenante n’est qu’un début. Pour Christophe Bailleul, qui est devenu à travers ce wikicram un responsable de formation d’un nouveau genre (mi-formateur, mi-community manager), la route est encore longue. Mais les fondations sont là et la dynamique est enclenchée.

… et une démarche

Analysant l’expérience de wikicram et extrapolant grâce à d’autres expériences que nous avons pu mener au sein de C-Campus sur ces questions, voici quelques conditions de réussite que nous retenons pour passer de l’intention à l’action dans le domaine des communautés d’apprentissage :

  1. Mettre en place une plateforme de partage. Celle-ci peut être développée en propre, mais également utiliser des outils existants en interne (sharepoint, yammer…) pour gagner du temps.
  2. Identifier et former des référents-animateurs. une communauté d’apprentissage se structure en trois cercles : les administrateurs-régulateurs, les référents-animateurs et les co-apprenautes (les collaborateurs qui consultent et contribuent). Les référents-animateurs sont les personnes clés du système qu’il faut recruter, former et reconnaître.
  3. Produire suffisamment de contenu avant de démarrer. Si vous voulez susciter l’adhésion dès le démarrage, il est impératif d’ouvrir la plateforme avec dès le départ du contenu de qualité, bien organisé. Les nouveaux contributeurs seront beaucoup plus enclins à produire.
  4. Inciter à la participation. Consulter et, encore plus, contribuer à un wiki ou une communauté d’apprentissage ne se décrète pas. Mettre en place un système de jeu concours est une solution (chez CRAM vous pouviez gagner une GoPro). Mais il y a d’autres façons de faire : l’exemplarité de la direction, l’implication du management, les challenges inter-équipe, l’alignement avec les objectifs de performance…
  5. Former et accompagner à la formalisation des savoirs. Faire une vidéo, écrire une fiche pratique ou conseil n’est pas chose facile. Ce n’est pas parce qu’on est expert qu’on sait comment on sait faire ! Mettre en place des templates ou modèles de vidéo, de fiches… facilite le travail des contributeurs. Les accompagner voire les former pour produire leurs premières contributions est le plus souvent indispensable.
  6. Créer des événements pour faire le buzz. Passer l’engouement des premiers mois, il y a toujours une baisse de régime. Pour relancer la dynamique, vous pouvez créer des animations : des webinars ou des live Tchat sur de nouveaux thèmes, sans oublier des rencontres présentielles qui permettent aux contributeurs de mettre un visage derrière un nom !
  7. Saisonnaliser. Pour gérer la dynamique sur plusieurs années, il est nécessaire de se fixer des objectifs années après années ou semestre par semestre. La logique des saisons dans les séries télévisées peut être reprise. A chaque saison, son thème, son objectif et aussi ses nouveautés pédagogiques : webinar, MOOC, SPOC…
  8. Evaluer les effets. Cela peut se faire par quiz de connaissance, indicateurs de performance, mais également par enquête quanti et quali interne.
(*) Cet article doit beaucoup à Christophe Bailleul qui a eu la gentillesse de nous présenter son expérience très novatrice. Il est aussi le fruit des nombreux échanges très riches que nous avons pu avoir avec les participants des rencontres d’automne. Merci de nous avoir questionné et challengé.
Marc Dennery

Marc Dennery

Vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au blog ! 

S'inscrire au Blog de C-Campus