Le blog de C-Campus

Les 4 temps d’une technique pédagogique active

Quelle que soit la technique pédagogique active utilisée, le déroulé est toujours le même. Comme pour une valse, l’animation se décompose en 4 temps.

Les 4 temps de l'animation d'une technique pédagogique active
Les 4 temps de l’animation d’une technique pédagogique active

Les 4 temps doivent être clairement distincts et pour chacun il faut veiller à respecter les points suivants.

  1. Lors du lancement, vous rappelez le contexte dans lequel se situe la séquence, son objectif, son plan ou son déroulé, le temps que vous envisagez d’y consacrer et son enjeu, ou autrement dit l’importance des acquis pour la réussite au poste de travail.
  2. Au cours du travail de sous-groupe vous restez vigilant. Méfiez-vous des binômes ou trinômes qui travaillent peu, débloquez ce qui rencontrent des difficultés. Vérifiez qu’ils ont bien compris les consignes et sont prêts pour rendre le travail attendu.
  3. L’exploitation vous permet de tirer le meilleur bénéfice du travail de sous-groupe. C’est le moment essentiel de l’apprentissage. Vous utilisez un questionnement en trois rubriques : les faits – l’analyse – les enseignements.
  4. La synthèse résume ce qui vient d’être acquis. Amenez le groupe à réaliser lui-même la synthèse de ce qu’il vient d’apprendre, il la retiendra mieux que si c’est vous qui lui rappelez.
NOTE : Le contenu de ce post provient d’une de nos 120 fiches pédagogiques et 12 modules E-Learning du CAMPUS FORMATEUR, base de ressources pédagogiques sur la formation et le management de la formation. Véritable guide pratique, ce CAMPUS FORMATEUR  accompagne aujourd’hui les formateurs et responsables de formation de nombreuses entreprises.
Pour en savoir plus, nous contacter : info@c-campus.fr ou consulter notre site : www.c-campus.fr
Marc Dennery

Marc Dennery

Add comment

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir chaque lundi l'article du Blog C-Campus !

Renseignez votre adresse mail ci-dessous