Le blog de C-Campus

Que faut-il retenir de la conférence sociale sur la formation ?

La conférence sociale du 20 et 21 juin ne restera pass comme une étape importante pour la réforme de la formation. Cette grande messe médiatique a apporté son lot de petites annonces et de grands engagements, mais rien de bien original. Voici les points clés qu’il faut toutefois retenir.

Petites annonces

Passer de 435.000 à 500.000 contrats d’apprentissage par an.

Ouvrir, sous certaines conditions, les contrats d’avenir aux entreprises.

Des “Formations prioritaires pour l’emploi“ seront mises en œuvre dès septembre 2013  destinées à 30.000 demandeurs. Elles seront financées conjointement par l’Etat, le FPSPP et les Régions

Loi sur l’alternance en fin d’année après concertation en septembre (c’est une confirmation de planning)

Expérimentation “sur une dizaine de territoires pour prévenir les ruptures de contrat d’apprentissage auprès de jeunes connaissant des difficultés d’insertion professionnelle et sociale particulières“

Note d’orientation du gouvernement en juillet pour cadrer la future négociation paritaire qui aura lieu en septembre sur la formation professionnelle.

“Une initiative législative sera prise sur la question des stages, en vue d’une adoption d’ici la fin de l’année“.

“Un groupe de travail interministériel se réunira dès la fin du mois de juin afin d’examiner les voies et moyens d’élargir l’accès à la VAE“

Réunion multipartite spécifique au plan de refondation de l’AFPA

Grands engagements

Le droit à l’orientation tout au long de la vie doit devenir une des garanties collectives essentielle aux actifs. Dans ce but, prolonger “les travaux sur le service public de l’orientation et le conseil en évolution professionnelle est indispensable“.

La formation doit rester un vecteur de “promotion sociale et promotionnelle“ tout en jouant pleinement son rôle pour le maintien et retour à l’emploi et la compétitivité des entreprises.

Amplifier les efforts dans la lutte contre l’illettrisme.

Intensifier les négociations au niveau des branches sur les contrats de génération.

Le CPF des personnes ayant un handicap doit être prioritaire.

Pour aller plus loin…

Consultez le document de synthèse du gouvernement page 9 à 16, cliquez ici.

 

 

Marc Dennery

Marc Dennery

Vous avez apprécié cet article, abonnez-vous au blog ! 

Add comment

S'inscrire au Blog de C-Campus