Le blog de C-Campus

2 x 6 conseils pour réussir les entretiens professionnels

L’échéance approche ! D’ici le 6 mars 2016, tous les salariés, excepté ceux qui n’étaient pas dans l’entreprise avant le 7 mars 2014, devront avoir bénéficiés d’un entretien professionnel. Les entreprises encourent le risque de payer 3000 euros ou 3900 euros de pénalité par salarié si elles n’organisent pas tous les 2 ans cet entretien. Voici 2 x 6 conseils pour les mettre en place et surtout les réussir.

6 conseils pour le DRH

Partez de l’existant

Rares sont les entreprises où il n’existe pas de pratiques d’entretien annuel ou de développement. Repartez par conséquent de l’existant en distinguant clairement ce qui relève de l’entretien annuel (évaluation de la performance, objectifs à court terme et adaptation au poste de travail…) de ce qui doit être réservé à l’entretien professionnel (échange autour du projet professionnel du collaborateur et de l’évolution de l’entreprise, du service et de l’emploi).

Faites simple…

Limitez le formalisme au strict nécessaire. Une page recto verso pour l’entretien annuel et une deuxième page recto verso pour l’entretien professionnel suffisent amplement. Les formulaires trop sophistiqués brident les échanges et sont le plus souvent mal perçus par les managers et collaborateurs.

… et ambitieux

Pour autant, il ne s’agit pas de mettre en place un dispositif au rabais. L’entretien professionnel est un formidable outil de management RH. Il permet de motiver ou remotiver certains collaborateurs, de donner du sens au travail, de préparer des évolutions de carrière et d’organigramme.

Expliquez le véritable enjeu

Mobilisez votre management mais également tous vos collaborateurs. Evitez de communiquer sur l’obligation légale (“on le fait parce qu’on est obligé”). Osez une communication positive sur le dispositif, même si vous ne pourrez pas répondre à toutes les attentes des collaborateurs. Expliquez les règles du jeu dès le lancement (conditions d’acceptation des formations, des évolutions de carrière et mobilité…).

Formez managers et collaborateurs

Les managers ont souvent été formés à l’entretien annuel. Cependant, l’entretien professionnel les amène à adopter une posture radicalement différente. La formation aux nouveaux entretiens professionnels est l’occasion de partager les meilleures pratiques sur l’entretien annuel et découvrir les enjeux et le déroulé de l’entretien professionnel. Les collaborateurs aussi sont à former pour éviter toute idée fausse sur l’entretien professionnel. Pour des raisons budgétaire, cette formation, se fait le plus souvent par e-learning.

Exploitez les données et assurez le suivi

Les documents d’entretien professionnel recèlent une mine d’information très utile pour la gestion de la formation, de l’évolution de l’emploi et des mobilités, voire indirectement de la gestion des rémunérations. Il serait dommage de se priver de ce matériau. Organisez systématiquement des revues de personnel à l’issue de la campagne pour à la fois traiter les données et assurer le suivi.

6 conseils pour les managers

Mobilisez-vous !

L’entretien professionnel n’est pas une simple formalité, c’est le moyen de mieux connaître vos collaborateurs et de les (re)motiver en prenant en compte leur projet professionnel dans votre management quotidien.

Préparez votre équipe

Il est important que tous vos collaborateurs entendent le même discours sur l’entretien professionnel : à quoi sert-il ? comment doit-il se dérouler ? comment les informations seront-elles traitées ?

Soignez la préparation individuelle

Consacrez au minimum 15′ par collaborateur. Prenez le temps de vous rappeler son parcours, son plan de formation, ce qu’il vous avait dit dans les entretiens précédents…

Acceptez d’être déstabilisé

Ne craignez pas l’échange, le dialogue. Ecoutez votre collaborateur, prenez en compte ce qu’il vous dit. Vous aurez toujours le temps de faire le tri et de donner votre point de vue ensuite.

Tenez un langage de vérité

Si le projet de votre collaborateur est trop ambitieux, dites-lui franchement ce que l’entreprise pourra et ne pourra pas faire pour lui. Cela évitera les déceptions futures.

Faites-en un style managérial pas un rite

L’entretien professionnel ne doit pas être une simple formalité tous les 2 ans. Managez votre équipe en pensant toujours aux attentes et aux projets professionnels de chacun. Même si vous ne pouvez pas toujours les satisfaire, les avoir à l’esprit permet d’adapter son management au quotidien.

Pour aller plus loin…

Consultez notre offre d’accompagnement sur l’entretien professionnel et contactez-nous !

Marc Dennery

Marc Dennery

Inscrivez-vous à notre Newsletter pour recevoir chaque lundi l'article du Blog C-Campus !

Renseignez votre adresse mail ci-dessous